Classe de maître en narration 2

LE LIEU DE LA LANGUE

(perfectionnement court)

Avec EVELYNE DE LA CHENELIÈRE

Née en 1975 à Montréal, Evelyne de la Chenelière se consacre au théâtre depuis plus de vingt ans. Son parcours est marqué par une recherche constante et un désir de questionner l’art vivant, tant par l’écriture que par le jeu. Son engagement total et global dans l’art a fait d’elle une artiste dont l’influence se fait ressentir dans le milieu théâtral et sa relève.

Parmi ses publications

En théâtre : 

La vie utile précédé de Errance et tremblements, théâtre, Les Herbes Rouges, 2019;
La chair et autres fragments de l’amour, théâtre, Leméac, 2012;
Le plan américain (avec Daniel Brière), théâtre, Leméac, 2010.

En roman :

 La concordance des temps, Leméac, 2011.

Entrevue :

Coût :

825 $

Tarif incluant l’hébergement, les repas (taxes et service inclus) et les classes d’écriture.

Dates :
du 24 au 27 mai 2020
(trois jours, du dimanche au mercredi)

Classe annulée suite aux mesures gouvernementales concernant la COVID-19.
Info : info@camplitterairefelix.com

Maximum de stagiaires :
6 personnes 

Exigence :
un texte d’environ cinq pages

Formule de la classe
– Contenu théorique
– Exercices pratiques
– Partages en groupe

COURT RÉSUMÉ DU SYNOPSIS

L’organe du langage, c’est la main. (Valère Novarina)

Cette idée me porte chaque fois que j’écris. J’ai envie d’ajouter que le lieu de la langue, c’est le regard. Le lieu d’où parle l’écrivain est le lieu d’où il regarde le mieux. Comment s’en approcher au plus près ?
Evelyne de la Chenelière

FORMULAIRE D’INSCRIPTION