Classe de maître en narration 5

HAÏBUN

(perfectionnement)

Francine Chicoine

Avec FRANCINE CHICOINE

Francine Chicoine a publié plusieurs livres, dirigé une soixantaine d’ouvrages individuels et collectifs et collaboré à divers recueils et revues littéraires. Elle est maintenant directrice littéraire à l’École nationale de haïku.

Parmi ses publications

public_fc

Sur la table vitrée, Francine Chicoine et Robert Melançon, Éditions David, 2009;
Le pays dans le pays, avec Francine Chicoine, pour les textes, et Serge Jauvin, pour la photographie, Éditions David, 2007;
Carnets du minuscule, Éditions David, 2005;
Sous nos pas, Francine Chicoine et Jeanne Painchaud, Éditions David, 2003.

Extrait vidéo

Coût :

825 $

Tarif incluant l’hébergement, les repas (taxes et service inclus) et les classes d’écriture.

Dates :
du 11 au 14 septembre 2020
(trois jours, du vendredi au lundi)

Maximum de stagiaires :
6 personnes 

Exigence :
une connaissance suffisante du haïku et un minimum de quinze haïbuns complétés.

Formule de la classe
– Contenu théorique
– Exercices pratiques
– Partages en groupe

COURT RÉSUMÉ DU SYNOPSIS

Le haïbun est un ensemble esthétique de prose et de haïku; les deux sont étroitement intégrés et se complètent de façon à emmener plus loin le propos. Ce qui importe, ce n’est pas la longueur du texte, mais le souffle, le style, et surtout « l’esprit du haïku » qui s’en dégage.

Le haïbun reflète la vie de l’auteur tant par la narration de son vécu quotidien ou de ses voyages que par ses observations et ses réflexions; il se présente habituellement sous forme de carnet, de récit, de prose poétique.

FORMULAIRE D’INSCRIPTION